Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /
MESSIAEN - PERFORMANCE PEINTURE MUSIQUE
 
Pertuis le 28 juin 2018 - 19H 
 Olivier Messiaen - Quatuor pour la fin du temps 
 
 Performance Peinture Musique 
 un concert, une œuvre monumentale sur une paroi de verre
réalisée en direct face au public 
 
 Violon : Anne Playoust - Clarinette : Patrick Segard
 Violoncelle : Cécile Gauthiez - Piano : Jacques Raynaut
 Couleurs : Renaud Arrighi 
 
 Chapelle de la Charité - Parc Granier - 84120 Pertuis
 renseignements : +33 (0) 622 934 680
 entrée 12 € / gratuit -18 ans 

cliquer ci-dessous pour voir une autre Performance Peinture

 

Olivier Messiaen parle de son œuvre

 

Conçu et écrit pendant ma captivité, le Quatuor pour la fin du temps fut donné en première audition au Stalag VIII A, le 15 janvier 1941. Ceci se passait à Görlitz, en Silésie, par un froid atroce. Le Stalag était enseveli sous la neige. Nous étions trente mille prisonniers (français pour la plupart, avec quelques polonais et belges). Les quatre instrumentistes jouaient sur des instruments cassés : le violoncelle d’Etienne Pasquier n’avait que trois cordes, les touches de mon piano s’abaissaient et ne se relevaient plus. Nos costumes étaient invraisemblables : on m’avait affublé d’une veste verte complètement déchirée et je portais des sabots de bois. L’auditoire réunissait toutes les classes de la société : prêtres, médecins, petits bourgeois, militaires de carrière, ouvriers, paysans.

 

Lorsque j’étais prisonnier, l’absence de nourriture me donnait des rêves colorés : je voyais l’arc-en-ciel de l’Ange et d’étranges tournoiements de couleurs. Mais le choix de « l’Ange qui annonce la fin du temps » repose sur des raisons beaucoup plus graves. Musicien, j’ai travaillé le rythme. Le rythme est, par essence, changement et division. Etudier le changement et la division, c’est étudier le Temps. Le Temps – mesuré, relatif, physiologique, psychologique – se divise de mille manières, dont la plus immédiate pour nous est une perpétuelle conversion de l’avenir en passé. Dans l’éternité, ces choses n’existeront plus. Que de problèmes !

 

Ces problèmes, je les ai posés dans mon Quatuor pour la fin du temps. Mais, à vrai dire, ils ont orienté toutes mes recherches sonores et rythmiques. Mon Quatuor comporte huit mouvements. Pourquoi ? Sept est le nombre parfait, la création de six jours sanctifiées par le sabbat divin ; le sept de ce repos se prolonge dans l’éternité et devient le huit de la lumière indéfectible, de l’inaltérable paix.

 

Olivier Messiaen (1908 - 1992)

- 1 -

Liturgie de cristal

- 2 -

Vocalise, pour l’Ange qui annonce la fin du Temps

- 3 -

Abîme des oiseau

4 -

Intermède

- 5 -

Louange à l’Eternité de Jésus

- 6 -

Danse de la fureur, pour les sept trompettes

- 7 -

Fouillis d’arcs-en-ciel, pour l’Ange qui annonce la fin du temps

- 8 -

Louange à l’Immortalité de Jésus

© Bagot Pro

© Bagot Pro

Partager cette page

Repost0
Published by TANIS

  • : tanis.over-blog.com
  • : Tanis est une Unité de Production basée en Provence qui développe les créations de Renaud Arrighi et de ses Amis Artistes. Cet espace est une vitrine de nos réalisations et de nos activités déclinées sur tous les sens. Nous développons, à travers nos spectacles, éditions, expositions, performances et stages les axes d'une culture multisensorielle ludique et transversale - sans oublier de nombreuses activités de coaching et d'audit sensoriel, tournées vers le secteur privé.
  • Contact